Toute personne, adulte ou enfant, peut construire et jouer de la flûte de bambou.

 

Sa construction et son apprentissage constituent une véritable formation musicale de base, concrète et vivante.


Son timbre unique et apaisant éveille les sens, aiguise l'oreille, affine l'écoute.


La formation musicale est concrète, progressive et vivante.

 

 

La construction par le joueur est un élément important et motivant.



Cet instrument ne peut être commercialisé.

 

On peut construire une flûte sopranino, soprano, alto, ténor, basse, contre-ténor ou contre-basse en Ré et en Sol.

 

 

 

Les premières flûtes de bambou ont été inventées en Grande-Bretagne vers 1920.
Margareth James, enseignante et musicienne de la banlieue de Londres, voulait, pour ses élèves de milieu populaire, un bon instrument de musique.

Elle mit au point les flûtes de bambou, découvrant des règles sur lesquelles nous nous basons encore aujourd'hui.

L'invention ayant fait de nombreux adeptes, une association, qui prit le nom de Guilde, fut fondée  pour assurer la formation de professeurs  et maintenir la qualité des instruments.

Par la suite des Guildes se créèrent dans plusieurs pays d'Europe dont la Guilde Française en 1933.